Comment soigner une mycose vaginale naturellement ?


La mycose vaginale est une infection issue de la prolifération de champignons dans l’appareil reproducteur féminin. Caractérisée par la démangeaison et les pertes blanches, cette maladie peut occasionner de véritables gênes. Heureusement, elle se soigne aisément avec des produits naturels.

Utiliser l’huile de coco pour soigner la mycose vaginale

Offrant de nombreuses vertus, l’huile de coco aurait la particularité de vaincre la mycose vaginale, dont celle issue de la prolifération de Candida albicans. En effet, il s’agit d’un antifongique naturel qui agit également sur les bactéries et les levures. Pour un résultat optimal, il est recommandé d’ajouter 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans une cuillère à soupe d’huile de coco. Ce mélange sera directement à appliquer sur les parties touchées par la mycose.

 

 

Essayer le yaourt pour venir à bout des champignons

Il faut préciser que seul le yaourt nature bio permettra de traiter une infection mycosique. Riche en probiotique, ce produit laitier aide à neutraliser les colonies de Candida albicans. Ce sont des champignons naturellement présents dans le corps. Suite à un trouble hormonal ou une autre cause, ces êtres microscopiques deviennent alors trop invasifs. L’introduction d’un peu de yaourt nature bio dans le vagin permet de résoudre le problème. Attention, un produit sucré ferait l’effet contraire. Les champignons raffolent de saccharose.

 

Pourquoi ne pas tester les pépins de pamplemousse ?

Pour se simplifier la vie, il suffit de commander un extrait préparé de pépins de pamplemousse. Ce produit 100% naturel se prépare en laboratoire avec des doses thérapeutiques comprenant précisément 1200 mg de bioflavonoïdes. Il faut diluer 5 gouttes de ce remède dans une cuillère à soupe d’huile de sésame. Un tampon imbibé de ce mélange sera ensuite à introduire dans le sexe féminin. Il faudra le garder pendant trois heures. Ce soin sera à répéter pendant toute une semaine.